BIEN DANS SA TÊTE

Il n’y a pas plus lumineuse qu’une femme qui vit et qui s’accepte telle qu’elle est ! TENA vous livre quelques informations pour que vous restiez vous-même jour après jour.

Accepter les petits tracas et en parler

EN PARLER, C'EST SE SENTIR MOINS SEULE.

Une femme doit prendre conscience de son corps, assumer les petits tracas féminins et ainsi mieux vivre son quotidien. Il faut d’abord comprendre que le périnée est vivant, comme n’importe quelle autre partie du corps. C’est avant tout un ensemble de muscles que vous devez savoir localiser, préserver et renforcer. Cette constatation faite, vous êtes alors plus sereine et évoluez ainsi vers une sexualité plus contrôlée et épanouie.

Il arrive parfois, qu’avec un effort ou un changement de position trop brusque, lors d’un rapport sexuel, la pression abdominale exercée sur le périnée provoque quelques fuites d’urine, tout comme l’émotion d’un acte amoureux. Quand les troubles urinaires viennent perturber la relation amoureuse, il est alors recommandé d’en parler, pour dédramatiser la situation et gagner en confiance.

Confiez-vous d’abord à votre partenaire, puis à votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre kinésithérapeute. Ces spécialistes sont là pour vous rassurer et vous apporter des réponses adaptées à votre situation.
En général, une rééducation périnéale vous est recommandée pour améliorer la tonicité du périnée.

 

Petites faiblesses urinaires lors de la ménopause

 

 

Site TENA | Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Nous contacter | Plan du site | Conditions générales d’utilisation