Explication générale

LES PRINCIPALES CAUSES EXPLIQUÉES PAR NOS SPECIALISTES.

Dr Hermieu (Chirurgien urologue) / Dr Dhainaut-Speyer (Gynécologue obstétricien)
Joëlle Souffir (Kinésithérapeute)

DANS QUELS CAS LES MUSCLES DU PLANCHER PELVIEN PEUVENT-ILS ÊTRE AFFAIBLIS ?

En général, les fuites urinaires sont dues à un affaiblissement des muscles du plancher pelvien qui servent à maintenir l’urètre fermé. Lorsque ces muscles perdent leur élasticité, vos gestes ou vos actions du quotidien comme rire, tousser, soulever une lourde charge ou courir peuvent entraîner des fuites.

Chez les femmes en particulier, les principales causes de fuites urinaires que l’on peut constater sont liées à la grossesse, l’accouchement et la ménopause.

Quant aux causes de fuites urinaires chez l’homme, vous pouvez consulter la rubrique « Et chez les hommes » pour en savoir plus.

Principales cause d'incontinence

La ménopause

LES CHANGEMENTS HORMONAUX.

Dans le cas de la ménopause, ce sont les changements hormonaux qui entraînent un relâchement de la tonicité musculaire du périnée.

La modification des muqueuses et des tissus utérins peut être à l’origine des fuites urinaires.

Petites faiblesses urinaires lors de la ménopause

Durant la grossesse

LE PÉRINÉE PEUT ÊTRE ÉBRANLÉ CHEZ LES JEUNES MAMANS.

Durant la grossesse, le périnée est mis à rude épreuve : le poids du bébé fragilise les sphincters, la progestérone relâche tous les muscles et agit sur la tonicité du périnée, la zone géographique autour de l’utérus est ébranlée.

Autant de facteurs qui peuvent provoquer de petites faiblesses urinaires, souvent passagères, chez les jeunes mamans.

Petites faiblesses urinaires durant la grossesse

Les autres causes

D'AUTRES FACTEURS À NE PAS NÉGLIGER

Les autres causes de l'incontinence

Mais en dehors des bouleversements hormonaux que vous rencontrez, d’autres facteurs à ne pas négliger peuvent aussi déclencher des fuites urinaires : le sport, le tabagisme et l’obésité entre autres.


Le sport en est le principal. Certaines activités sollicitent beaucoup les muscles abdominaux qui exercent alors une pression importante sur le périnée.


Le tabagisme peut aussi avoir une incidence sur l’apparition de fuites urinaires. La cigarette peut provoquer une toux chronique qui entraîne alors une pression des abdominaux sur le périnée


L’obésité
est en étroite relation avec l’incontinence. Celle-ci est multipliée par 3 en cas de surpoids.


D’autres facteurs peuvent être à l’origine de quelques faiblesses urinaires comme la constipation chronique, les infections urinaires, le prolapsus utérin, des antécédents de chirurgie gynécologique, la prise de certains médicaments…

Site TENA | Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Nous contacter | Plan du site | Conditions générales d’utilisations