LES DIFFERENTS TYPES DE FUITES

Toutes les fuites urinaires n’ont pas la même origine et ne surviennent pas au même moment. TENA vous explique tout pour mieux comprendre les différents types d’incontinence chez les femmes.

Pour en savoir plus, cliquez sans attendre sur l’article qui vous intéresse !

L’incontinence urinaire liée à l’effort

AVEZ-VOUS DES FUITES QUAND VOUS TOUSSEZ,ÉTERNUEZ, RIEZ OU SOULEVEZ DES OBJETS LOURDS?

L’incontinence urinaire liée à l’effort

Appelée aussi incontinence d’effort, c’est la plus fréquente chez la femme. Elle se produit lorsque les muscles du plancher pelvien soutenant la vessie ont perdu de leur tonus. Ainsi, lors d’un effort tel que la toux, un fou rire, un saut ou des charges lourdes à porter, des fuites involontaires d’urine peuvent s’échapper.

En effet, dans ces cas-ci, les abdominaux sont mobilisés et exercent une pression sur le périnée. Si celui-ci est un peu faible, les sphincters ne se contractent pas de manière suffisante et laissent passer quelques gouttes. En général, ce ne sont que des fuites légères mais dans certains cas, elles peuvent être plus importantes.


Ce syndrome touche plus souvent les femmes au moment de la maternité et de la ménopause. Mais toutes les femmes, quel que soit leur âge, peuvent être concernées : 1 femme sur 4 est confrontée à une incontinence urinaire à l’effort à un moment de sa vie et environ 40% des jeunes femmes rencontrent ce problème en faisant du sport.
Vous pouvez en venir à bout grâce à des exercices qui renforcent le périnée ou grâce à une petite intervention chirurgicale.

 

Site TENA | Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Nous contacter | Plan du site | Conditions générales d’utilisation