EN PARLER À MON MÉDECIN

Votre médecin, gynécologue, urologue, mais aussi généraliste, est la personne la plus compétente pour vous aider à trouver la meilleure solution pour vos fuites urinaires. Poussez la porte du cabinet, TENA vous guide dans le déroulement de la consultation !

Pour en savoir plus, cliquez sans attendre sur l’article qui vous intéresse !

Trouver ensemble des solutions adaptées

DE NOMBREUSES SOLUTIONS EXISTENT.

De nombreuses solutions existent pour soigner les fuites urinaires

Si vos fuites urinaires sont dues à une faiblesse du périnée, le médecin peut vous prescrire des séances de renforcement des muscles du périnée chez un kinésithérapeute spécialisé, qu’il vous conseillera. On appelle ça des séances de rééducation périnéale.

Si votre incontinence est à associer à un trouble de la vessie, le médecin peut vous prescrire des médicaments. Dans ce cas, les fuites sont dues aux capteurs d’envie de la vessie qui sont devenus trop sensibles. Les médicaments vont donc servir à calmer les ardeurs de contraction de la vessie. Ils sont très efficaces, mais peuvent avoir quelques effets gênants aussi appelés effets secondaires ou effets indésirables. Si vous êtes gênée par l’un de ces médicaments alors retournez voir votre médecin pour essayer un autre traitement mais, surtout, n’arrêtez pas vos médicaments sans l’avis de votre médecin. Dans le cas de problème de la vessie, la rééducation périnéale est aussi bénéfique car elle apprend à mieux savoir se retenir.

Si la rééducation n’a pas suffi ou si les médicaments n’ont pas été très utiles, il faut retourner voir un médecin. Mais dans ce cas, la réponse est davantage chez  un urologue que chez un généraliste. Pour mieux comprendre ce qui se passe, ce spécialiste peut vous demander de passer d’autres examens.

Le premier porte le nom de bilan urodynamique. Il étudie le fonctionnement de votre vessie en détail. Voici brièvement comment se déroule cet examen : vous allez uriner dans des toilettes spéciales, dans un premier temps. Cela permet de savoir comment vous videz votre vessie. Ensuite, on va la remplir avec une petite sonde, mais ce n’est pas douloureux. Au fur et à mesure que votre vessie se remplit, vous devez dire quand vous commencez à avoir envie, quand vous avez envie et très envie. Grâce à cet examen, on peut aussi connaître la force de votre sphincter, qui est le robinet d’ouverture et de fermeture de la vessie.

L’urologue peut aussi vous proposer un  autre examen : une cystoscopie, de cysto = vessie et scopie = regarder. Il regardera directement à l’intérieur de votre vessie pour connaître son état de santé. Pour cela, il introduit une sonde qui éclaire l’intérieur de votre vessie et permet de voir ce qui s’y passe. À ce stade, votre urologue sait exactement quelle est la solution.

Si c’est votre vessie qui continue à provoquer des fuites urinaires malgré les médicaments et la rééducation, votre médecin peut vous prescrire une opération de la vessie pour calmer sa sensibilité.

Il est donc indispensable de parler de votre incontinence urinaire à votre médecin afin de chercher des solutions ensemble. Il n’y a aucune gène à aborder ce sujet avec un professionnel de la santé, qui a l’habitude de conseiller et d’orienter des femmes concernées par les fuites urinaires. Il existe une multitude de solutions et votre médecin ou votre spécialiste sont les mieux placés pour vous aiguiller. Alors n’hésitez plus à aller les consulter.

Site TENA | Qui sommes-nous ? | Mentions légales | Nous contacter | Plan du site | Conditions générales d’utilisation